NEUF MÉDAILLES POUR ÉQUIPE CANADA POUR CONCLURE L’OPEN RÉGIONAL DE MONTRÉAL

Pour diffusion immédiate

30 avril 2017

(Montréal, QC) La ronde des médailles de l’Open régional de Montréal organisé par Défi Sportif AlterGo s’est soldée par une déferlante de rouge et de blanc. En occupant les trois places du podium dans les catégories BC3 et BC4, le Canada a en effet réalisé un balayage à domicile.

Dans la catégorie BC4, on a assisté à une course pour savoir quel Canadien occuperait la plus haute marche du podium. Il est devenu relativement évident tôt dans la journée qu’au moins deux Canadiens décrocheraient une médaille, mais ce n’est qu’en début d’après-midi qu’Alison Levine (Côte Saint-Luc, QC) a battu Steve Wilson des Bermudes pour décrocher la médaille de bronze et ainsi monter sur la troisième marche d’un podium entièrement canadien.

Iulian Ciobanu (Montréal, QC) a remporté sa toute première médaille d’or internationale en l’emportant en finale contre son coéquipier et mentor Marco Dispaltro (St. Jérôme, QC). « Je me sentais bien, calme, posé et j’avais la tête sur les épaules. Je suis resté calme jusqu’à ce que la dernière balle soit lancée, a déclaré Ciobanu. C’est la première fois que je bats mon coéquipier Marco en compétition, donc je suis plutôt content. » Ciobanu a pris le contrôle du match tôt dans la partie et a gardé son sang-froid jusqu’à ce que la victoire soit assurée, puis a laissé tomber sa dernière balle pour célébrer sa victoire 6-1.

Dans la catégorie BC3, il était clair qu’il y aurait au moins un Canadien sur le podium, mais un autre balayage était possible. Tout reposait sur les épaules des protagonistes des derniers matchs. Au final, c’était à Éric Bussière (Montréal, QC) et Marylou Martineau (Québec, QC) de décider de la répartition des médailles. Bussière a rapidement pris le contrôle de son dernier match contre Joey Avellano (É.-U.) et l’a emporté 10-0. Le match à suspense a été celui de Marylou Martineau contre James Miranda (É.-U.). Martineau a manqué quelques ouvertures dans la première manche, et Miranda a joué de manière extrêmement précise dans la deuxième manche, marquant ainsi quatre points. Martineau est revenue dans la troisième manche, mais n’a été en mesure de marquer qu’un seul point et a abordé la dernière manche avec un point de retard. Miranda a continué à avoir de la réussite dans la quatrième manche, en plaçant plusieurs balles à proximité du cochonnet. Martineau est restée calme et a poursuivi ses efforts sans relâche pour marquer un point avec sa dernière balle. C’est alors à Miranda qu’il appartenait d’essayer de l’emporter avec ses dernières balles. Le suspense était insoutenable pour les spectateurs, tandis que l’arbitre effectuait la dernière mesure. Lorsque l’arbitre a indiqué que Martineau avait marqué deux points, remportant ainsi le match et complétant un podium entièrement canadien, le public s’est déchaîné.

La ruée vers l’or s’est poursuivie lorsque Tammy McLeod (London, ON) a battu son coéquipier Benoit Ostiguy (Montréal, QC) en finale. McLeod, qui avait déjà remporté la médaille d’or lors des Championnats canadiens de boccia, était prête à renouveler l’exploit. Le match a été serré, les deux athlètes prenant tour à tour l’avantage. McLeod a eu une première balle difficile dans la dernière manche, mais elle s’est vite rattrapée en déplaçant la balle d’Ostiguy qui aurait permis à ce dernier de marquer et en plaçant la sienne contre le cochonnet, ce qui lui a permis de remporter le match et la médaille d’or.

« Je suis sur un nuage. J’ai très bien joué », a déclaré McLeod, particulièrement enthousiaste. « J’ai abordé le match en me disant “Je l’ai déjà battu” » et cela m’a mis en confiance. Je voulais imposer mon jeu et c’est ce que j’ai fait. J’ai obtenu le résultat que je m’étais fixée en arrivant ici! »

Éric Lefebvre (Montréal, QC) a parachevé la récolte de médailles en remportant la médaille de bronze dans la division BC1 dans ce qui était son premier tournoi international depuis 2002. Lorsqu’il s’est avéré que la balle de Lefebvre était la seule en contact avec le cochonnet et qu’il ne restait plus d’autres balles à lancer, la foule a explosé de joie, à l’image de Lefebvre.

Forte de sa réussite à ce tournoi, l’équipe canadienne va maintenant entamer sa préparation en vue du Championnat régional de Cali, en Colombie, qui se tiendra au mois d’août.

Résumé de la journée :

BISFed 2017 Montreal Regional Open Championships – Individual

NEUF MÉDAILLES POUR ÉQUIPE CANADA POUR CONCLURE L’OPEN RÉGIONAL DE MONTRÉAL