Nouvelles et événements

Alison Levine et Iulian Ciobanu concluent les Championnats du monde de boccia de Rio avec une médaille de bronze

600 x 450 px V2 (6)

Iulian Ciobanu and Alison Levine sourient avec leur médaille de bronze et leur trophée aux côtés de leur entraîneur de longue date, César Nicolai

Ottawa, Ont. (13 décembre 2022) – L’équipe de double BC4 composée d’Alison Levine (Montréal, Qc) et de Iulian Ciobanu (Montréal, Qc) repartira des Championnats du monde avec une médaille de bronze grâce à leur victoire de 3-1 contre le Japon cet après-midi, à Rio de Janeiro, au Brésil. Il s’agit de la première médaille remportée par le duo à un championnat du monde, un événement mondial majeur de boccia, ce qui les gardera dans le top-3 (ou mieux) du classement mondial après la mise à jour des classements. « C’est le résultat de plusieurs années de travail avec ce groupe d’athlètes », a insisté l’entraîneur-chef César Nicolai. « C’est le fruit de notre investissement des dix dernières années, depuis que nous sommes montés sur le podium aux Jeux paralympiques de Londres en 2012… C’est la première fois qu’Alison et Iulian remportent une médaille à un championnat du monde, c’est énorme. Je n’ai pas de mots… Je suis heureux, je suis fier. Il y avait du très haut niveau de jeu ici, à Rio. Il y a beaucoup de nouveaux athlètes et de pays différents qui gagnent des médailles maintenant… Ça en dit long sur notre programme de haute performance, donc dans l’ensemble, je suis très satisfait et heureux. » Il s’agit d’une autre étape cruciale dans la qualification pour les Jeux paralympiques de Paris 2024 en double et ils gagneront d’importants points au classement mondial à l’aube du début de l’année 2023. Le Canada a facilement traversé le tournoi à la ronde avec des victoires contre le Japon, le Brésil et la Croatie. Après une victoire serrée de 4-3 contre l’Ukraine en quart de finale, le Canada s’est finalement incliné en demi-finale face à ses rivaux et médaillés d’or des Jeux de Tokyo, les Slovaques, par le pointage de 6-2. Le match pour la médaille de bronze contre le Japon a été chaudement disputé, les deux pays s’échangeant les points lors des deux premières manches. Alors que le Canada menait 2-1 en dernière manche, Ciobanu a lancé une excellente première balle qui a donné le ton. Levine a suivi avec un lancer de déplacement puissant et Ciobanu, montrant à nouveau sa précision, a placé leur troisième balle et bien bloqué le cochonnet. À leur dernière balle, les Japonais ne pouvaient rien y faire. La combinaison de puissance et de précision de Levine et Ciobanu leur a permis de remporter la médaille de bronze sans même lancer leurs trois dernières balles. Le pointage final a été de 3 à 1. « Même si Iulian et moi pouvons tous les deux effectuer plusieurs types de lancers, nous nous complétons définitivement très bien », a déclaré Levine. « La médaille signifie tellement pour moi. De l’avoir gagnée aux Championnats du monde, alors qu’il y avait 15 des meilleures équipes de double BC4 au monde, c’est un accomplissement énorme. C’est une étape importante pour nous et pour Boccia Canada. C’était notre moment et nous allons continuer à travailler fort. Ce n’est pas terminé. » L’équipe BC1 et BC2 composée de Danik Allard (Bois-des-Filion, Qc), Kristyn Collins (St. John’s, T.-N.-L.) et Lance Cryderman (Sudbury, Ont.) n’ont pas réussi à accéder à la phase à élimination directe, après avoir perdu contre les Pays-Bas, quatrièmes au monde, et la Grande-Bretagne, cinquième. « Nous utiliserons cette compétition comme une expérience d’apprentissage… C’est toujours un honneur et un privilège de représenter notre pays à ce niveau et je suis fier de mon équipe, peu importe le résultat final », a mentionné l’athlète BC1 Cryderman. L’entraîneur BC1 et BC2 Ed Richardson estime que ce groupe d’athlètes est prometteur pour l’avenir. « Pour une équipe aussi nouvelle, qui ne joue ensemble que depuis un peu plus d’un an, nous allons certainement prendre cette expérience des Championnats du monde de Rio, la mettre à profit et bâtir là-dessus pour l’avenir. Une bonne cohésion a été démontrée ici et la force de cette cohésion devrait nous servir dans les années à venir. » Suivez toutes les nouvelles concernant l’équipe de Boccia Canada ici. Consultez la liste de tous les résultats de la compétition ici. Revoyez les webdiffusions ici.


À propos de Boccia Canada

Boccia Canada est le « maître d’œuvre » de l’Association canadienne de sports pour paralytiques cérébraux (ACSPC), l’organisme national de sport qui régit le boccia, un sport paralympique. Boccia Canada s’efforce d’offrir aux athlètes et aux individus, quels que soient leur âge et leur niveau d’aptitude, la chance de pratiquer un sport paralympique unique. Nous menons, développons et bâtissons le boccia de la base jusqu’à la formation de champions du monde, et nous collaborons avec des partenaires pour accroître la participation des Canadiens ayant des handicaps physiques dans le sport.


À propos du boccia

Le boccia est un sport paralympique de précision et de stratégie similaire au boulingrin ou au curling qui est pratiqué par des athlètes ayant une paralysie cérébrale, une dystrophie musculaire ou une déficience connexe. Il s’agit de l’un des deux seuls sports paralympiques n’ayant pas d’équivalent olympique. Les athlètes concourent dans l’une des quatre catégories existantes, en fonction de leur niveau et de leur déficience : BC1, BC2, BC3, BC4, BC5, et ouverte.


Personnes-ressources pour les médias

Holly Janna
Responsable des communications et coordinatrice de l’équipe nationale, Boccia Canada
Courriel : [email protected]
Numéro de téléphone : 613-748-1430 poste 3 | Cel : 514-944-5193