Nouvelles et événements

Alison Levine remporte une troisième médaille internationale consécutive depuis les Jeux paralympiques de Tokyo

600 x 450 px V2 (46)

Alison Levine qui célèbre sa troisième médaille internationale, cette fois à Povoa

Ottawa, ON (9 juillet 2022) – Alison Levine (Montréal, Québec) a remporté sa troisième médaille en trois compétitions internationales, cette semaine, à la Coupe du monde de Povoa. Levine était la seule athlète canadienne en action à la ronde des médailles de la compétition individuelle qui a pris fin hier.Cette médaille de bronze s’ajoute à celle d’or qu’elle remportée aux Championnats régionaux des Amériques et à celle d’argent obtenue à la Coupe du monde de Rio de Janeiro.Levine était opposée à Anita Raguwaran dans son match de médaille de bronze. L’Allemande est classée 12e au monde, tandis que Levine pointe au deuxième rang. Le fait saillant du match est survenu à la troisième manche lorsque Levine a déplacé les balles de Raguwaran pour créer un espace devant le cochonnet, ce qui lui a permis d’inscrire deux points. La Canadienne en a ajouté un autre à la fin de la dernière manche pour sceller la victoire par la marque de 4-1.« Je suis vraiment heureuse d’avoir mis la main sur une autre médaille », a fièrement déclaré Levine. « Être trois en trois dans la catégorie féminine, c’est un bel accomplissement. Aujourd’hui, j’ai blagué qu’en ayant déjà une médaille d’or et une d’argent, je devais en avoir une de bronze. Je n’ai pas joué mon meilleur boccia, mais c’était suffisant pour remporter la victoire au moment où ça comptait le plus. »Huit athlètes canadiens étaient inscrits aux compétitions individuelles à Povoa de Varzim. Lois Martin (Saint-Jean, Terre-Neuve-et-Labrador) a atteint la ronde éliminatoire, tandis que Danik Allard (Bois-des-Filion, Québec), Iulian Ciobanu (Montréal, Québec), Lance Cryderman (Sudbury, Ontario) et Marco Dispaltro (St.-Jérôme, Québec) ont perdu leur match des quarts de finale.Allard et Cryderman ont tous les deux affronté des médaillés des Jeux paralympiques de Tokyo en ronde des quarts.Cryderman s’est mesuré au quintuple médaillé paralympique, le Britannique David Smith, dans la catégorie masculine BC1.« La défense était le plan de match pour moi, a-t-il expliqué. Quand tu affrontes le numéro un mondial qui a tellement de trucs dans son sac, jouer une défense solide m’a permis de rester dans le match, de profiter de ses faiblesses et de marquer lorsqu’il commet des erreurs. »Cryderman tirait de l’arrière par 5 points contre le Britannique après trois manches lorsqu’il a fait un long lancer de sept mètres pour surprendre Smith et marquer un point. « Ce résultat est meilleur que celui de notre première rencontre à Rio, car j’ai inscrit un point et coupé ses points de moitié. Je pense que je suis en meilleure position pour l’affronter et si j’ai la possibilité de jouer à nouveau contre lui, je sais que j’aurai des chances de l’emporter. »Allard a perdu 4-2 contre le médaillé d’argent des Jeux de Tokyo, le Thaïlandais Watcharaphon Vongsa, qui est présentement deuxième au monde.« J’ai pu montrer que je pouvais me mesurer aux meilleurs au monde. Le match a été très serré du début à la fin et je suis fier d’avoir démontré mes habiletés à cette autre compétition internationale. »Les athlètes tourneront maintenant leur attention vers les épreuves en double et par équipe, alors que le double BC4 et les équipes BC1 et BC2 seront de retour sur la surface de jeu. Les BC3 ne prendront pas part à ces compétitions.L’entraîneur-chef César Nicolai est fier de Levine et il a bien hâte à la prochaine étape de la compétition.« Sa médaille de bronze récompense le travail qu’elle a fait au cours des derniers mois et elle donne le ton pour les compétitions de double et par équipe qui commencent demain. »Les compétitions de double et par équipe débuteront par celles de la catégorie BC4 contre le Brésil à 5 heures, heure avancée de l’Est.Les résultats complets de la compétition sont disponibles ici.Suivez l’équipe canadienne de boccia en action ici.


À propos de Boccia Canada

Boccia Canada est le « maître d’œuvre » de l’Association canadienne de sports pour paralytiques cérébraux (ACSPC), l’organisme national de sport qui régit le boccia, un sport paralympique. Boccia Canada s’efforce d’offrir aux athlètes et aux individus, quels que soient leur âge et leur niveau d’aptitude, la chance de pratiquer un sport paralympique unique. En collaboration avec nos partenaires, L’ACSPC s’efforce de faire en sorte qu’un nombre de plus en plus élevé de Canadiennes et Canadiens ayant une paralysie cérébrale ou des limitations semblables pratiquent un sport ou une activité physique, tout en menant, développant et favorisant l’essor local du boccia dans le but former des champions du monde et paralympiques.


À propos du boccia

Le boccia est un sport paralympique de précision et de stratégie similaire au boulingrin ou au curling qui est pratiqué par des athlètes ayant une paralysie cérébrale, une dystrophie musculaire ou une déficience connexe. Il s’agit de l’un des deux seuls sports paralympiques n’ayant pas d’équivalent olympique. Les athlètes concourent dans l’une des quatre catégories existantes, en fonction de leur niveau et de leur déficience : BC1, BC2, BC3, BC4, BC5, et ouverte.


Personnes-ressources pour les médias

Holly Janna
Responsable des communications et coordinatrice de l’équipe nationale, Boccia Canada
Courriel: [email protected]
Numéro de téléphone: 613-748-1430 poste 3 | Cel : 514-944-5193