Nouvelles et événements

Le Canada remporte 5 médailles aux Championnats régionaux des Amériques 2021 à São Paulo

600 x 450 px V2 (16)

Alison Levine célèbre ses deux médailles, quittant São Paulo invaincue chez les BC4 en compétition individuelle et en double

São Paulo, Brésil (14 décembre 2021) – Les Championnats régionaux des Amériques se sont terminés lundi à São Paulo avec les épreuves en double et par équipe. Le Canada quitte le Brésil avec un total de trois médailles de bronze et deux médailles d’or, en plus d’un laissez-passer aux Championnats du monde de boccia 2022 pour Alison Levine (Montréal, Qc) en individuel et en double chez les BC4 avec son coéquipier Iulian Ciobanu (Montréal, Qc). L’équipe canadienne de la catégorie BC1/2, composée de Danik Allard (Bois-des-Filion, Qc), Kristyn Collins (Saint-Jean de Terre-Neuve, T.-N.-L.) et Lance Cryderman (Sudbury, Ont.), a également eu droit à un laissez-passer. Solide tout au long de la compétition, Levine est restée invaincue à l’épreuve individuelle et en double. C’est une première pour la double paralympienne et numéro un mondiale de la catégorie BC4 chez les femmes. Malgré la pression supplémentaire pour obtenir une qualification aux Championnats du monde de 2022, Levine et Ciobanu ont montré à tous pourquoi ils sont ceux à battre en double chez les BC4 au niveau international, en arrachant la victoire à deux reprises à la Colombie, neuvième au monde, et au Brésil, huitième au classement. Le match pour la médaille d’or de la catégorie BC4 en double a été très serré, mais le Canada a finalement pris l’avantage sur la Colombie. Alors que la marque était à égalité dans la quatrième manche, Levine a frappé un groupe de balles pour marquer deux points, laissant son coéquipier, Ciobanu, et son adversaire, Leidy Chica Chica, avec chacun une balle à lancer. Chica Chica a raté sa dernière balle, ce qui signifiait que le Canada avait automatiquement gagné 4-2 sans avoir besoin d’effectuer son dernier lancer. L’équipe des BC1/2 a réussi à décrocher sa place aux prochains Championnats du monde à Rio de Janeiro, remportant le bronze et une tonne de confiance pour leur compétition internationale à venir en 2022. L’athlète de l’équipe BC1/2 Allard, qui a rejoint l’équipe nationale d’entraînement de boccia en 2019 à 18 ans et s’est qualifié pour les Jeux paralympiques de Tokyo peu après, a officiellement remporté sa première médaille en équipe. « Pour moi, c’est toujours un honneur de représenter mon pays… Je vais continuer à rendre mon pays fier, à travailler sur mon jeu individuel, à travailler sur mon jeu d’équipe, et nous verrons la suite. C’est grâce à mes coéquipiers que j’ai été en position de marquer les deux derniers points pour que le Canada remporte le bronze. » Les athlètes en double chez les BC3 ont raté de peu une chance d’atteindre les demi-finales en perdant contre la Colombie et le Pérou lors du tournoi à la ronde. Le pointage final du match contre le Pérou était de 4-3, mais le match contre la Colombie était encore plus serré. Éric Bussière (Verchères, Qc) et Joëlle Guérette (Montréal, Qc), ont marqué trois points dans la première et la troisième manche pour une marque finale de 6-6. Une manche de bris d’égalité a été disputée et le tout s’est joué sur le dernier lancer de la Colombie, qui a poussé sa balle vers le cochonnet pour marquer un point. Avec cette dernière poussée en prolongation, le duo canadien n’avait plus aucune chance de se qualifier pour les séries éliminatoires. Bussière avait déjà remporté une médaille de bronze dans la compétition individuelle masculine chez les BC3 plus tôt dans la semaine.   L’entraîneur canadien des BC3, Simon Larouche, a observé que le niveau de jeu s’est amélioré aux Amériques, ce qui a donné lieu à des batailles très relevées et à des pointages plus serrés.    « Nous sommes arrivés [à São Paulo] avec confiance. Il y avait quelques nouveaux visages, ce qui a apporté un élément inconnu à cette compétition… Nous avons joué deux matchs serrés [contre le Pérou et la Colombie] où de petites décisions ont fait la différence. Le niveau de jeu aux Amériques s’est grandement amélioré… Il ne nous restait qu’un seul match à gagner pour être dans les quatre finalistes et s’assurer une place aux Championnats du monde. » Les athlètes de la catégorie BC3 ont maintenant en ligne de mire les événements de 2022, où ils devront améliorer leur classement mondial s’ils veulent se qualifier pour les Jeux paralympiques de Paris en 2024. L’entraîneur-chef Mario Delisle était satisfait des résultats globaux obtenus à São Paulo à la suite de la pandémie de COVID-19, qui a empêché le Canada de participer à des compétitions internationales pendant près de deux ans. « Compte tenu du fait que nous venons tout juste de reprendre la compétition, je suis très heureux des performances réalisées ici lors de ces Championnats et je suis évidemment fier des athlètes, car ils ont travaillé très dur avec les entraîneurs qui sont toujours là pour les soutenir. Nous essayons de construire une équipe qui peut se présenter à n’importe quel événement et défier les meilleurs de sa catégorie. Cet événement est une source de confiance pour l’avenir de l’équipe canadienne. » La prochaine compétition internationale potentielle pour l’équipe canadienne de boccia est le World Boccia Intercontinental Challenger de Zagreb, qui aura lieu du 2 au 10 avril 2022 en Croatie. Boccia Canada participera également à une Coupe du monde, qui se déroulera du 25 avril au 1er mai 2022 à Montréal. Pour les résultats complets de la compétition, visitez la page des résultats de World Boccia ici. Pour regarder la cérémonie de remise des médailles en direct, visitez le groupe Facebook de São Paulo 2021 ici.


À propos de Boccia Canada

Boccia Canada est le « maître d’œuvre » de l’Association canadienne de sports pour paralytiques cérébraux (ACSPC), l’organisme national de sport qui régit le boccia, un sport paralympique. Boccia Canada s’efforce d’offrir aux athlètes et aux individus, quels que soient leur âge et leur niveau d’aptitude, la chance de pratiquer un sport paralympique unique. En collaboration avec nos partenaires, L’ACSPC s’efforce de faire en sorte qu’un nombre de plus en plus élevé de Canadiennes et Canadiens ayant une paralysie cérébrale ou des limitations semblables pratiquent un sport ou une activité physique, tout en menant, développant et favorisant l’essor local du boccia dans le but former des champions du monde et paralympiques.


À propos du boccia

Le boccia est un sport paralympique de précision et de stratégie similaire au boulingrin ou au curling qui est pratiqué par des athlètes ayant une paralysie cérébrale, une dystrophie musculaire ou une déficience connexe. Il s’agit de l’un des deux seuls sports paralympiques n’ayant pas d’équivalent olympique. Les athlètes concourent dans l’une des quatre catégories existantes, en fonction de leur niveau et de leur déficience : BC1, BC2, BC3, BC4, BC5, et ouverte.


Personnes-ressources pour les médias

Holly Janna
Responsable des communications et coordinatrice de l’équipe nationale, ACSPC
Courriel: hjanna@bocciacanada.ca
Numéro de téléphone: 613-748-1430 poste 3 | 514-944-5193